36 millions $ pour les médias écritsrss


Ajoutée le mardi 11 avril 2017

36 millions $ pour les médias écrits Le plus récent budget provincial contient deux mesures destinées aux médias écrits, pour un appui total de 36 millions de dollars sur cinq ans.

 


La première mesure consistera en un programme d’adaptation numérique des entreprises de presse, dont les détails seront dévoilés ultérieurement. Ces 24 millions de dollars visent à appuyer le virage numérique des médias écrits, et plus particulièrement les publications régionales, locales et communautaires.


La seconde mesure concerne la taxe que les imprimés doivent payer aux municipalités afin de les aider à recycler le papier, qui a fortement augmenté au cours des dernières années. Le gouvernement Couillard souhaite que cette compensation demeure, mais offre une subvention temporaire de 12 millions de dollars à l’organisme qui représente les propriétaires et distributeurs de journaux, RecycleMédias.


« Ce budget marque un tournant dans l’histoire des relations entre les médias écrits et le gouvernement. Nous avons pu établir un principe important », estime Brian Myles, directeur du Devoir, l’une des 178 publications membre de la Coalition pour la pérennité de la presse d’information au Québec aux côtés du Groupe Capitales Médias, d’Hebdos Québec et de TC Transcontinental. « Il y a une place pour des mesures de soutien aux médias écrits, bien circonscrites, sans compromettre leur indépendance et leur distance face à l’État. Maintenant, il faut construire sur cette base et bonifier les programmes d’aide, » peut-on lire dans le communiqué.


Photo : Le président du Conseil du trésor, Carlos Leitão, et le premier ministre Philippe Couillard. Crédit photo | Jacques Boissinot / La Presse canadienne.


Source : FPJQ





Écrire un commentaire

Vous devez vous abonner ou vous connecter afin de pouvoir commenter cette nouvelle.



     Connectez-vous          Abonnez-vous